Sélectionner une page

Selon un sondage mené par IPSOS, 35 % des Français s’adonnent à une activité de fitness, de danse ou de sport. C’est donc 14,9 millions de personnes apprécient le sport. Pas étonnant donc de savoir que l’ensemble des salles de sport compte environ 6 millions d’adhérents à travers le territoire. Cependant, la grande majorité de ces athlètes sont de sexe masculin. Pourquoi donc les femmes sont minoritaires ? Découvrez les raisons et pourquoi cela est en train de changer dans cet article. 

Pourquoi les femmes s’inscrivent de plus en plus dans une salle de sport ? 

Depuis les années 90, de plus en plus de femmes fréquentent les salles de sport, au point de surpasser la gent masculine. Il y a des raisons à cela dont voici quelques-unes :

Le fitness : un moyen pour perdre du poids

Actuellement, les femmes s’orientent vers le fitness pour sculpter leur corps. Rappelons que cet exercice physique rassemble la musculation, le cardio, le step et l’aérobic. Effectivement, 34 % de la gent féminine est intéressée contre seulement 28 % chez les hommes. 

Bien que certaines femmes pratiquent le fitness à la maison, la majorité se rend dans les salles de sport. Et pas n’importe lesquelles. Mesdames préfèrent opter pour les clubs 100 % féminins. D’après leurs propos : elles souhaitent faire du sport loin des regards indiscrets des hommes.  

Elles dépensent environ 30 à 1 h par séance dans les salles de sport pendant 2 à 3 fois par semaine. Elles choisissent plutôt les exercices qui affinent la silhouette, comme :

  • abdos fessiers
  • stretching
  • body pump
  • Step, …

Découvrez les meilleures méthodes pour sculpter sa silhouette sur www.envie2maigrir.com.

Fitness

À la recherche d’une ambiance conviviale

Si les femmes fréquentent les salles de sport (spécialement féminines), c’est grâce à l’ambiance conviviale qui s’y trouve. Effectivement, l’accueil est assez chaleureux. Saviez-vous pourquoi ? Eh bien parce que tous les adhérents partagent un but commun : la recherche du bien-être. 

À titre d’information, sachez que la salle de sport spécialement conçue pour les femmes est originaire de l’Amérique. Ensuite, ce phénomène, appelé « Américain curves » a conquis l’Europe dont l’Espagne et la Grande-Bretagne. 

Actuellement, elle séduit les Françaises qui consacrent 3 séances de 30 minutes toutes les semaines dans les clubs Curves. Le programme se tourne autour des exercices d’étirement, de l’aérobic et de la musculation

À la quête d’une meilleure santé

Si certaines femmes fréquentent les salles pour des raisons de bien-être, d’autres sont obligés. Les raisons qui leur poussent à se rendre impérativement dans les clubs sont les maladies liées à la suralimentation. C’est le cas de l’obésité qui touche plus la gent féminine que les hommes. D’après l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), environ 40 % de femmes plus de 18 ans sont en surpoids, contre 39 % des hommes. La solution ? Faire du sport. 

De ce fait, la majorité d’entre elles préfère se rendre dans les salles de sport. Les exercices dans ces lieux sont plus stimulants, et plus motivants. Une pratique régulière permet également de :

  • Perdre rapidement du poids, surtout si elle est accompagnée d’une alimentation saine et équilibrée
  • Prévenir les complications des maladies liées au surpoids, comme l’hypertension artérielle, le diabète, les maladies cardiaques, etc. 

À la recherche du bien-être

à l’ère où le stress domine nos quotidiens, la fréquentation d’une salle de sport devient quasiment une thérapie. D’après de nombreuses adeptes, les séances régulières constituent de véritables antidépresseurs, face aux stress quotidiens. 

Pourquoi selon vous ? Selon une étude publiée dans le journal JAMA Psychiatry en 2014, les risques de souffrir de dépression avaient diminué de 19 % chez les personnes qui a effectué des activités physiques 3 fois par semaine.  

Apparemment, lors des séances d’entraînement, le corps libère des hormones du bien-être, ce qui favorise rapidement l’élimination de la dépression et du stress. 

Et pas seulement… Si le fitness procure du bien-être chez les pratiquants, c’est également en raison de :

  • La variété des exercices accessible à toutes les femmes (cardio, musculation, step, aérobic, abdo-fessiers…)
  • L’ambiance conviviale dans les lieux (les participantes se sentent à l’aise dans leur peau, car elles partagent les mêmes objectifs)

Et par-dessus tout, la pratique des activités physiques dans les salles de sport améliore progressivement la confiance en soi. Les femmes qui les fréquentent développent de plus en plus une bonne estime de soi dès la première séance.

Zen

Qu’est-ce qui pousse les femmes à ne pas s’inscrire dans une salle de sport ? 

Malgré le fait que de plus en plus de femmes s’inscrivent dans une salle de sport. Beaucoup ne sont pas encore convaincues, pour différentes raisons. 

La peur des regards d’autrui 

Selon une étude australienne menée sur plus de 1000 femmes, la principale raison pour les poussent à ne pas aller dans une salle de sport est la peur du ridicule. En d’autres termes, elles ont peur de faire un faux pas et de ne pas être à leur avantage en tenue de sport. En effet, cette dernière est assez moulante, ce qui signifie qu’elle peut mettre en exergue leurs défauts (gros seins, grosses cuisses, etc.).  

Une crainte évoquée par les femmes concerne l’utilisation des matériels. En d’autres mots, elles redoutent ne pas pouvoir s’en servir.
Avec ces appréhensions, de nombreuses femmes ne viennent pas en salle de sport. Or, il est très facile de résoudre ces problèmes, car on trouve souvent des moniteurs qui vous indiquent comment utiliser les machines ou comment vaincre les regards des autres. 

Des matériels réservés pour les hommes ? 

Quand on parle de salle de sport, une des premières choses qui nous vient à l’esprit, c’est les haltères et les machines de musculation. On a donc tendance à croire que ces matériels sont réservés aux hommes, or ce n’est pas le cas. En effet, ces équipements peuvent à être employés à la fois par les hommes et par les femmes. 

À qui la faute ? 

Selon les différents spécialistes (psychologues), ce phénomène est amplifié par les célébrités ainsi que par les réseaux sociaux. En effet, on y découvre sur ces plateformes de jeunes femmes avec une taille parfaite. Cela contribue évidemment à suridéaliser la minceur. Au lieu de faire le premier pas, beaucoup de femmes ont donc peur d’être jugées. Or, il faut savoir que l’ambiance dans une salle de sport peut être conviviale. Pour lutter contre ce stéréotype, beaucoup d’entrepreneurs lancent des salles spécifiquement réservées aux femmes. La présence de ces établissements pousse la gent féminine à essayer la musculation ou encore la dance.